Vos doigts me parlent!

Si je vous disais que votre subconscient me parle à travers votre doigt, me croiriez-vous? 

C’est tout à fait possible à travers ce que nous appelons des signes idéo-moteurs que je peux mettre en place durant une séance.  Cela s’appelle le signaling.

C’est un mouvement involontaire ou automatique permettant de communiquer avec mon consultant sans que celui-ci ait à parler. Il se manifeste le plus souvent au niveau des doigts ou de la tête ou même au niveau de la déglutition, après l’établissement d’un code.

J’indique oralement le code durant la séance, par exemple :  » Au besoin je pourrai m’adresser à votre subconscient… lui poser des questions… et il pourra me répondre à son rythme… en vous faisant lever vos doigts. Lever un doigt pour me signifier « oui » et un autre pour me signifier « non ».

On peut employer cette technique tant à l’état de veille que sous hypnose. Les réponses plus difficiles à obtenir exigent cependant qu’on se trouve en état d’hypnose avant que le subconscient ne réponde.

J’utilise la signalisation idéo-motrice avec mes consultants en séance. Je trouve très utile de découvrir la source des expériences d’apprentissage précoce qui ont contribué aux problèmes et des schémas qui les ont entretenus. C’est une rencontre confidentielle entre le subconscient du consultant et moi. Le consultant va simplement aller mieux sans savoir comment il l’a fait.

Il est généralement facile de dire quand une personne fait semblant, car un doigt inconscient est lent, avec un mouvement minimal au début et souvent un peu fragile. Une réponse consciente est un soulèvement direct, conscient et plus ou moins immédiat du doigt. Idéalement, le consultant ne devrait pas participer consciemment afin d’obtenir une réponse honnête et inconsciente. Lorsqu’ils sont authentiques, les clients ignorent parfois les mouvements des doigts au fur et à mesure qu’ils se produisent.

Le mouvement idéo-moteur peut également être un mouvement inconscient de la tête, des pieds ou d’une autre partie du corps. Parfois, lorsqu’un consultant est invité à laisser son esprit inconscient bouger son doigt, il acquiesce ou secoue la tête sans s’en rendre compte. Parce que les hochements de tête et les secousses font partie de notre comportement non verbal quotidien, cela peut se produire de manière tout à fait naturelle et inconsciemment.

En hypnose, les hochements de tête inconscients sont différents des hochements de tête conscients et quotidiens. En transe, ils sont généralement très lents et à peine perceptibles. Si la personne hoche la tête de manière très enthousiaste et consciente, la réponse est générée consciemment. Il s’agit simplement de la personne qui répond consciemment et les réponses sont basées sur sa compréhension consciente habituelle. Parfois, il peut y avoir un mouvement inconscient du pied ou de la main ou une contraction du muscle du visage. Ils sont généralement inconscients. Il est rare que celles-ci soient générées consciemment, car la plupart des gens n’utilisent pas délibérément ces autres parties du corps pour communiquer consciemment.

Il y a généralement un délai assez long entre la question et le moment où le consultant lève le doigt, surtout au début. En effet, le consultant doit traiter la question inconsciemment, chercher une réponse inconsciemment, puis déplacer le doigt inconsciemment. Ce processus s’accélère à mesure que le consultant répond à plus de questions et qu’il devient plus familier.

Avec certains consultants, on peut seulement voir une contraction des muscles du dos de la main ou un doigt qui bouge d’un côté à l’autre et une levée complète ne se produit pas ou prend beaucoup plus de temps. Ce n’est pas un problème. La contraction dans le muscle est difficile à simuler et constitue donc un très bon indicateur d’une réponse subconsciente réelle. Souvent, je n’aurai besoin que de ces petites contrariétés. Quoi qu’il en soit, un mouvement peut parfois se produire à un endroit au cours d’une séance et, au cours d’une autre, dans une autre partie de la main.

L’utilisation des réponses idéo-motrices a pour seul objectif de communiquer avec la partie du client qui en sait plus sur le problème que lui. En communiquant directement avec le subconscient, je peux faire appel aux ressources subconscientes du consultant pour la résolution de problèmes. Une certaine quantité de négociation peut être faite entre moi et le subconscient du consultant de cette manière, bien que les réponses se limitent à des réponses positives et négatives. Le consultant n’a pas besoin d’être conscient de la communication en cours et il peut oublier que cela s’est produit. Habituellement, les consultants peuvent se rappeler que les doigts ont bougé mais ne peuvent pas se souvenir de toutes les réponses.

Parfois, les réponses peuvent être assez déroutantes et contradictoires, car le subconscient a son propre sens de la logique et un compte rendu écrit de la séance aidera à résoudre cette logique subconsciente souvent contradictoire.

Il faut aussi considérer la question de la confidentialité subconsciente. Garder une trace écrite claire des réponses tout au long de la session m’aide ainsi à garder une trace des échanges.

Souvent mes consultants me demandent un retour du signaling, que bien évidement je refuse car cela contient souvent des informations confidentielles partagées à leur sujet, par leur subconscient, et si je souhaite garder ce lien de confiance avec leur subconscient et qu’on puisse avancer pour résoudre leurs problèmes, la confidentialité est essentielle.

 

Je ne suis ni médecin, ni une professionnelle du domaine médical.  Je ne me permettrai pas de poser un diagnostic médical ni vous demanderai d’interrompre un traitement, demandez toujours l’avis de votre médecin.